Bouton accs abonnes

UdPPC
42 rue Saint-Jacques
75005 PARIS
Tél. : 01 40 46 83 80
Fax : 01 46 34 76 61

Exposition "Enseigner la physique, tout un art"

Les prémices de l’enseignement expérimental de la physique
au siècle des Lumières

image001.jpeg

La pédagogie expérimentale est née à la fin du XVIIe siècle. En France, au cours du XVIIe siècle, les Jésuites enseignent dans leurs collèges une physique dogmatique qui, progressivement, va se détacher d’Aristote et s’inspirer de Descartes en étant soucieuse d’expérimentation. Les physiciens présentent leurs expériences au public  introduisant ainsi dans les écoles de physique la raison et l’expérience. Mais c’est surtout l’Abbé Nollet (1700-1770), collaborateur de Dufay et de Réaumur, qui lance la physique expérimentale en France et la mode des cabinets de physique. En 1738, il publie son premier ouvrage Programme ou idée générale d’un cours de physique expérimentale et ses Leçons de physique expérimentale éditées en six volumes entre 1743 et 1748. En 1795 sont créées des Écoles centrales dans chaque département de la République dont l’enseignement prévoit un professeur de physique et chimie expérimentales.

L’exposition sera l’occasion de montrer une soixantaine d’instruments pédagogiques et didactiques du XVIIIe et du XIXe siècle, parmi lesquels les très prestigieux microscopes dits de Magny, opticien parisien du XVIIIe siècle, fournisseur de la cour du roi Louis XV ou bien la machine pneumatique de l’abbé Nollet, provenant des plus grands lycées français, du CNAM, de l’École polytechnique, du musée Lambinet de Versailles, du musée Lorrain de Nancy entre autres.

Renseignements
Sur le site, vous trouverez : l'adresse, le plan et les heures d'ouverture du musée.