Produits chimiques : nettoyage de la verrerie

Quelques idées générales, quelques astuces pour nettoyer la verrerie de laboratoire.

Document février 2010 proposé par David Lacaille

Lycée Jules Siegfrid- Le Havre

 Lave vaisselle

Avantage : rapidité, économie d'eau

Inconvénient : les pipettes jaugées, les tubes à essais sont mal lavés. Les fioles jaugées ne doivent pas y être lavées car le fait qu'elles soient chauffées dans le lave-vaisselle leur fait perdre leur tarage.

Lave vaisselle grand public :

Avantage : coût

Inconvénient : durée de vie faible, au vu de l'utilisation

Lave vaisselle de laboratoire.

Avantage : robuste, ces appareils peuvent être équipés de paniers spécifiques pour le nettoyage des tubes à essais, des pipettes, ....

Inconvénient : coût beaucoup plus onéreux

Nettoyage à la main

Avantage : efficaces sur pipettes jaugées, tubes à essai

Inconvénient : fastidieux, long

Il est recommandé d'avoir à disposition une large gamme de goupillons, en particulier des petites tailles.

Nettoyages spécifiques

Il existe maintenant des appareils spécifiques de nettoyage. On citera pour exemple les nettoyeurs automatiques de pipettes. Ces appareils peuvent se révéler intéressants dans les établissements avec de grosses charges de nettoyage. Ils font faire un gain de temps considérable.

Cas difficiles

Après le test du miroir d'argent, comment retrouver un tube à essai propre.

Le test permet de détecter les aldéhydes qui réagissent avec le réactif de Tollens (solution de nitrate d'argent ammoniacal). Le dépôt d'une couche d'argent sur le fond du tube indique que le test est positif.

Le précité d'argent est soluble dans l'acide nitrique. Quelques gouttes (ajoutées avec toutes les précautions d'usage bien entendu) suffisent pour dissoudre le précipité.

Présence de dépôts de cuivre, sulfure de fer...

Plusieurs méthodes :

 Un bain d'au moins douze heures (une nuit) avec de la lessive de St Marc.

 Un bain d 'acide. Pour réaliser un bain d'acide il vous faut une bassine ou un bac que vous pourrez recouvrir d'une plaque de verre (un gros cristallisoir de deux litres ou plus est parfait). Les acides n'ont pas besoin d'être de la plus grande pureté, vous pouvez très bien récupérer des résidus de manipulation ou des restes de solution. Cependant pour cela, l'acide sulfurique est bien plus efficace. Vous laissez tremper vos tubes un certain temps dans ce bain sur lequel vous aurez affiché les précautions d'usage et tous les pictogrammes de sécurité nécessaires.

Les ballons avec un dépôt tenace à l'issue d'une synthèse

L'idée est là encore de solubiliser le dépôt.

Un solvant à spectre large : l'acétate d'éthyle.

Dans des cas « résistants » tester le mélange de solvants suivants :

A quantité égale :

- De l'acétone

- De l'acétate d'éthyle

- De l éther de pétrole

- De l'éthanol

- du dichlorométhane

Ces cinq solvants dissolvent quasiment tous les composés organiques, votre résidu réagira certainement avec l'un d'eux. ATTENTION : on manipule bien sûr sous hotte et on jette ensuite les résidus dans les contenants de récupération appropriés

Dans les cas désespérés avant de jeter le ballon...

En particulier pour les produits où les fonds de ballons qui ont été trop chauffés (très courant lors des distillations ou des purifications). Avec toutes les précautions d'usage (port de lunettes, de gants antiacide, de blouse) on verse de l'acide sulfurique fumant dans le ballon taché.

 

 

Pièce(s) jointe(s):
Télécharger ce fichier (nettoyage_verrerie.doc)nettoyage_verrerie