Réforme du lycée et du baccalauréat 2021

Toutes les publications de l'UdPPC sur ce thème : communiqués de presse, compte-rendus d'entrevues, analyses, infographies...

La réforme du Bac 2021 et du lycée ne doit pas sacrifier les sciences ! Lisez et signez la pétition !

Infographies : le cycle terminal d'après les annonces de J.-M. Blanquer

Chrome : présentation

Elément Chrome

Cr (Z = 24)

 

 

Structure électronique, configuration de l'état fondamental

Le titane a pour structure électronique (1s)2(2s)2(2p)6(3s)2(3p)6(3d)5(4s)1. [Ar](3d)5(4s)1

 

Place dans la classification périodique

Le chrome appartient à la 4ème ligne et à la 6ème colonne de la classification périodique, soit la première ligne des éléments de transition et la 4ème colonne du bloc d.

 

Abondance dans la nature

Dans la croûte terrestre, le chrome est le 21ème élément le plus abondant : 122 ppm.

 

Principaux minerais

Le principal minerai est le chromite FeCrO4. La couleur des rubis et des émeraudes est due à la présence dans le corindon Al2O3 de dérivés du chrome.

 

Propriétés chimiques

La structure électronique des derniers niveaux d’énergie de l’atome de chrome (3d)5(4s)1 indique que ces niveaux sont incomplets.

De nombreux états d’oxydation sont possibles. Le niveau d’énergie 3d incomplet permet la formation de nombreux complexes. La levée de la dégénérescence des orbitales d s'accompagne de changements de couleurs.

Le chrome est un métal de transition, bon réducteur qui s’oxyde facilement. Il forme facilment des alliages avec différents métaux.

 

Principaux degrés d'oxydation

Le chrome existe essentiellement aux degrés d’oxydation 0 (métal), +II (CrS), III (Cr3+), +IV (CrO2), +V (CrF5), et VI (Cr2O72-)

 

Principaux composés

Les ions chromates Cr042-, les ions dichromates Cr2O72-, trioxyde de chrome CrO3, le sesquioxyde de chrome Cr2O3

 

Principales propriétés physicochimiques

Les données sur les énergies d'ionisation, l'électronégativité, la nature des liaisons figurent dans les adresses données dans la sitographie et dans le dossier sur les « métaux de transition ».

http://www.chemicool.com/

 

Propriétés atomiques et isotopes

Le chrome comporte quatre isotopes stables : 50Cr (4,35 % des atomes), 52Cr (83,80%), 53Cr (9,50%), 54Cr (2,35%).

 

Importance industrielle et économique

La chromite est, à 95 %, transformée en ferrochrome, lui même utilisé à 80 % pour l'élaboration d'aciers inoxydables, pour lesquels il est irremplaçable. Seuls 5% de l production est utilisé pour les produits chimiques.

 Taux de recyclage de 38%.

Source : http://www.societechimiquedefrance.fr/extras/Donnees/acc.htm

 

Toxicité - importance biologique

Les principaux composés courants du chrome présentant une toxicité élevée sont ceux des degrés d'oxydation III et VI du chrome.

 

Histoire, Date de la mise en évidence

1797 par N. L. Vauquelin

 

Origine du nom et du symbole

Vauquelin propose le nom chrome du grec khrôma, couleur, pour évoquer les teintes variées de ses dérivés.

 

L'élément en un clin d'œil

Informations essentielles sur l'élément chrome

     Nom : chrome

     Symbole : Cr

     Numéro atomique : 24

     Masse atomique : 51,9961

     Etat standard : solide

     Couleur : gris bleu

      

     Dans la classification périodique

     Nom du groupe : groupe du chrome

     Période : 4

     Bloc : d

     Classification : métaux

 

Pour en savoir davantage :

 Sitographie

Bibliographie

 

Retour à la table des matières de « la classification : un dossier … »