La science en débat

LA SCIENCE EN DÉBAT
Palais de la découverte / Chimie et Société / AFAS

Dans le cadre de l'année internationale de la chimie des séances spéciales sont organisées pour les scolaires sur la place de la chimie dans notre société. En novembre le thème retenu est : Chimie : plantes qui guérissent et médicaments ? Il reste des places pour des classes de seconde, première et terminale pour : 

  • Les stands expérimentaux les 18 et 19 novembre 2011 (10h-12h puis 13h-15h )
  • Les conférences les 18 et 19 novembre 2011 (15h-16h)

Les stands sont animés par des équipes universitaires en prise directe avec la recherche.
Si vous êtes intéressé par ces séances inscrivez-vous auprès de :

M. Gabriel PICOT
Chef du service Éducation-Formation
Palais de la découverte
Un lieu Universcience
Tél. : 01 40 74 86 16
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. 


CHIMIE : PLANTES QUI GUÉRISSENT ET MÉDICAMENTS ?

Les stands expérimentaux

  • Stand 1 : "Extraction de principe actif à partir des plantes"
    On montre comment, en utilisant un appareil appelé soxhlet, on peut extraire une substance chimique à partir de plantes.
  • Stand 2 : "Des parfums aux médicaments : la géométrie des molécules et les récepteurs biologiques"
    La géométrie des molécules odorantes et les récepteurs olfactifs : un monde fascinant. Stand interactif et jeux de parfums et arômes.
    La nature en briques de 5 carbones : des terpènes odorants au caoutchouc naturel en passant par les hormones, une sacrée architecture !
  • Stand 3 : Synthèses de substances médicamenteuses à partir des lichens.
  • Stand 4 : Autour du monoxyde d'azote.
Les conférences des jeudi et vendredi
  • « Comment naît un médicament »
    par Andrée MARQUET, professeur émérite UPMC Paris, présidente de Chimie et Société.

Depuis la préhistoire, les hommes se soignent (ou s’empoisonnent…) avec des plantes. La quête des vertus, non seulement des plantes, mais des insectes, des animaux marins, des microorganismes se poursuit et les scientifiques continuent d’explorer « Le magasin du Bon Dieu », selon la formule célèbre d’un éminent chimiste, Pierre Potier. Une bonne raison pour préserver la biodiversité !
Certes, on trouve chez le pharmacien un rayon phytothérapie, mais ceci ne représente qu’un faible pourcentage des médicaments consommés. Comment est-on passé de la plante au comprimé d’aspirine, du microorganisme à la pénicilline ? La démarche de la science moderne sera explicitée.
On montrera également les diverses stratégies, complémentaires, actuellement utilisées dans la course pour découvrir de nouveaux principes actifs, ou pour réduire les effets secondaires de ceux qui existent. Elles s’appuient sur les progrès les plus récents de la chimie, de la biologie, de l’informatique.
Il faut ensuite passer du principe actif au médicament, et c’est un long chemin à parcourir, scientifique et administratif…

RENSEIGNEMENT
Programme complet en pièce jointe.