L'UdPPC vous consulte sur les projets de programmes de lycée

Enquêtes sur les projets de programme de : SecondeSpécialité physique-chimie (première) 

Enseignement scientifique (première) - Séries technologiques (option SL de seconde et première)

Concours Mendeleïev 2019
L'UdPPC organise un concours exceptionnel pendant l'année scolaire 2018/2019, avec le soutien de nombreux partenaires.
Le concours Mendeleïev 2019 entre dans le double cadre de l'« Année internationale du tableau périodique des éléments chimiques » et de l'« Année de la chimie de l'école à l'université 2018-2019 ».

Réforme du lycée et du baccalauréat 2021

Toutes les publications de l'UdPPC sur ce thème : communiqués de presse, compte-rendus d'entrevues, analyses, infographies...

Infographies : le cycle terminal d'après les annonces de J.-M. Blanquer

Aménagement des salles

AMENAGEMENT DES SALLES

DE SCIENCES EXPERIMENTALES en collège

 

Projet à l'initiative de Danièle Launer, professeur de physique chimie au collège de Parmain et formatrice et approuvé par l'équipe des professeurs de physique chimie et sciences de la vie et de la Terre.

 Ce projet propose un espace qui conserve les caractéristiques d'une salle de sciences expérimentales et en plus qui se décline en différentes configurations spatiales grâce à la mobilité de certaines tables seulement. Ce type d'aménagement permet des regroupements d'élèves en binômes, en groupes divers... selon les activités proposées.

Projet à visualiser ou télécharger

Faîtes nous part de vos remarques et propositions d'aménagement des salles de sciences expérimentales au collège et au lycée. 

 

Pièce(s) jointe(s):
Télécharger ce fichier (2012AMENAGEMENTDESSALLESversioncondensée10.doc)2012AMENAGEMENTDESSALLES

Gestion de l'eau

Dans un laboratoire de chimie, l’eau est une matière d’œuvre essentielle. Elle est le solvant de presque toutes les solutions que nous sommes amenés à préparer.

Plusieurs documents vous sont proposés :

- Pour utiliser de façon adaptée l’eau du robinet ou l’eau distillée, il faut d’abord les analyser. Les paramètres étudiés généralement sont : le pH, le taux de Chlorure et la dureté. Des modes opératoires classiques sont proposés ainsi qu’un exemple de résultats obtenus.

- Les différentes méthodes de production d’eau distillée au laboratoire, leurs avantages et leurs inconvénients vous sont présentées dans ce document de décembre 2009.

-  Plusieurs lycées de l'académie de Rouen ont transmis leurs résultats et leur commentaires. Nous les remercions vivement pour ce travail.

N'hésitez pas à nous envoyer, vous aussi vos résultats et vos commentaires pour compléter cette base de données.

Document février 2010

Produits chimiques : nettoyage de la verrerie

Quelques idées générales, quelques astuces pour nettoyer la verrerie de laboratoire.

Document février 2010 proposé par David Lacaille

Lycée Jules Siegfrid- Le Havre

 Lave vaisselle

Avantage : rapidité, économie d'eau

Inconvénient : les pipettes jaugées, les tubes à essais sont mal lavés. Les fioles jaugées ne doivent pas y être lavées car le fait qu'elles soient chauffées dans le lave-vaisselle leur fait perdre leur tarage.

Lave vaisselle grand public :

Avantage : coût

Inconvénient : durée de vie faible, au vu de l'utilisation

Lave vaisselle de laboratoire.

Avantage : robuste, ces appareils peuvent être équipés de paniers spécifiques pour le nettoyage des tubes à essais, des pipettes, ....

Inconvénient : coût beaucoup plus onéreux

Nettoyage à la main

Avantage : efficaces sur pipettes jaugées, tubes à essai

Inconvénient : fastidieux, long

Il est recommandé d'avoir à disposition une large gamme de goupillons, en particulier des petites tailles.

Nettoyages spécifiques

Il existe maintenant des appareils spécifiques de nettoyage. On citera pour exemple les nettoyeurs automatiques de pipettes. Ces appareils peuvent se révéler intéressants dans les établissements avec de grosses charges de nettoyage. Ils font faire un gain de temps considérable.

Cas difficiles

Après le test du miroir d'argent, comment retrouver un tube à essai propre.

Le test permet de détecter les aldéhydes qui réagissent avec le réactif de Tollens (solution de nitrate d'argent ammoniacal). Le dépôt d'une couche d'argent sur le fond du tube indique que le test est positif.

Le précité d'argent est soluble dans l'acide nitrique. Quelques gouttes (ajoutées avec toutes les précautions d'usage bien entendu) suffisent pour dissoudre le précipité.

Présence de dépôts de cuivre, sulfure de fer...

Plusieurs méthodes :

 Un bain d'au moins douze heures (une nuit) avec de la lessive de St Marc.

 Un bain d 'acide. Pour réaliser un bain d'acide il vous faut une bassine ou un bac que vous pourrez recouvrir d'une plaque de verre (un gros cristallisoir de deux litres ou plus est parfait). Les acides n'ont pas besoin d'être de la plus grande pureté, vous pouvez très bien récupérer des résidus de manipulation ou des restes de solution. Cependant pour cela, l'acide sulfurique est bien plus efficace. Vous laissez tremper vos tubes un certain temps dans ce bain sur lequel vous aurez affiché les précautions d'usage et tous les pictogrammes de sécurité nécessaires.

Les ballons avec un dépôt tenace à l'issue d'une synthèse

L'idée est là encore de solubiliser le dépôt.

Un solvant à spectre large : l'acétate d'éthyle.

Dans des cas « résistants » tester le mélange de solvants suivants :

A quantité égale :

- De l'acétone

- De l'acétate d'éthyle

- De l éther de pétrole

- De l'éthanol

- du dichlorométhane

Ces cinq solvants dissolvent quasiment tous les composés organiques, votre résidu réagira certainement avec l'un d'eux. ATTENTION : on manipule bien sûr sous hotte et on jette ensuite les résidus dans les contenants de récupération appropriés

Dans les cas désespérés avant de jeter le ballon...

En particulier pour les produits où les fonds de ballons qui ont été trop chauffés (très courant lors des distillations ou des purifications). Avec toutes les précautions d'usage (port de lunettes, de gants antiacide, de blouse) on verse de l'acide sulfurique fumant dans le ballon taché.

 

 

Pièce(s) jointe(s):
Télécharger ce fichier (nettoyage_verrerie.doc)nettoyage_verrerie

Accueil

 Cette rubrique évoque les sujets liés à la gestion d'un laboratoire. Certains textes ont déjà été diffusés, d'autres attendent votre participation, les résultats de votre expérience.

- La liste des tâches relative à la gestion d'un laboratoire

- Le stockage des produits chimiques

- Aménagement des salles de sciences expérimentales en collège
- L'organisation du travail

- La gestion environnementale d'un laboratoire :

Pour quel TP utiliser de l'eau distillée ? Combien de temps peut-on garder une solution préparée ? dans quel type de récipient ? Comment diminuer la quantité d'eau rejetée lors d'un refroidissement utilisant un réfrigérant à eau ?...

Envoyez vos commentaires sur votre expèrience concernant ces sujets. Nous ferons une synthèse que nous diffuserons.

Réponses février 2010 : modes opératoires, méthodes de production de l'eau distillée

 Quelques sites utiles :

http://www.ac-nancy-metz.fr/enseign/physique/

site du SPLEN syndicat des préparateurs des laboratoires de l'éducation nationale

http://splen.free.fr

site UNSA-labo éducation http://labos-education.unsa.org/

http://www.inrs.fr

http://ons.education.gouv.fr/

http://www.educnet.education.fr/rnchimie/

Produits chimiques : stockage - Règles pratiques

- L'Observatoire national de la sécurité et de l'accessibilté des établissements d'enseignement a publié en février 2013, un document rappelant les consignes de stockage des produits chimiques dans un établissement d'enseignement. 

http://ons.education.gouv.fr


- Document mis à jour décembre 2009, paru dans "Le Bup" Juin 2003.

Ce texte propose quelques règles pour stocker des produits chimiques dans un laboratoire en collège ou en lycée.

.Quelques idées pratiques à suivre 

Faire l'inventaire des produits

En profiter pour faire le tri : "jeter" les produits trop vieux, polymérisés, décomposés, dont les étiquettes disparaissent, qui ne sont plus au programme et présentent des caractères de toxicité ou volatilité importants.

Noter les différents noms d'un même produit en utilisant les catalogues. Exemple : white spirit, l'éther de pétrole, l'essence de térébenthine sont des mélanges d'hydrocarbures.

L'alcool à brûler est de l'éthanol contenant 5% de méthanol. Acide éthanoïque – acide acétique...

Rappel : le stockage en salle de TP est fortement déconseillé. Deux zones de stockage sont possibles : un central, en salle de préparation

 Classer ces produits par catégorie :

  • Produit toxique classé T+ (Poisons : symbole tête de mort)
  • Composés volatils inflammables F  (alcools, hydrocarbures, solvants…)
  • Oxydants : O (dichromate, permanganate, eau de javel, eau de brome, diiode…)
  • Acides inorganiques et organiques liquides
  • Bases inorganiques et organiques liquides
  • Solides inorganiques par ordre alphabétique des cations
  • Composés organiques divers à classer par fonction

 Utiliser l’outil informatique pour faire la liste en indiquant leur rangement ( armoire, étagères…), pour pouvoir retrouver rapidement le produit cherché.

Prévoir les rangements corrects :

Produits toxiques classés T+

Ils doivent être stockés dans une armoire fermée à clé

Produits inflammables et solvants

Les hydrocarbures, les alcools, les cétones… doivent être stockés dans une armoire ventilée en métal.

Attention : l'achat d'une armoire ventilée implique de prévoir sur les fonds propres du lycée le raccordement à une ventilation particulière. Si ce raccordement n'est pas effectué, l'armoire se dégrade assez vite : apparition de rouille.

Les acides et les bases liquides et en solution

Les acides et les bases organiques et inorganiques concentrés, à l’exception de l’acide nitrique qui doit être entreposé dans un compartiment individuel,  seront stockés dans des bacs de rétention placés dans des armoires non métalliques aérées différentes.

Remarque : l’acide nitrique 65% est un oxydant puissant

Les acides et les bases en solution dilués peuvent être stockés dans une armoire classique.

Produits chimiques inorganiques solides

Dans une armoire classique ou sur des étagères fixées au mur, possédant un rebord (pour éviter que les produits ne tombent) ou prévoir des bacs de rétention.

La hauteur maximale doit permettre de prendre des bouteilles facilement,  1m 60 est en général admis.

Proposition de rangement

Principe : séparation par propriétés chimiques réductrices, oxydantes, puis classement par cation dans chaque catégorie. Vérifier que les comburants et les réducteurs sont placés sur des étagères différentes et le plus éloignés possibles les uns des autres

Réducteur

Base

Divers

oxydant

sulfite, thiosulfate,

 

Sulfate, sulfure

 

nitrite

Oxyde, silicate

nitrate

 

Métaux, soufre, carbone

acétate

Chlorure, bromure, iodure

chromate, manganate, permanganate

hydrure

Carbonate, hydroxyde

Phosphate, borate

Chlorate, bromate, iodate, chlorite, hypochlorite, perchlorate, peroxyde

Produits organiques solides

Rangement par fonction, ou par utilisation (indicateurs colorés, colorants…)

 Prévoir une gestion des stocks

  • Noter la date d'entrée d'un produit et sa fréquence d'utilisation.
  • Utiliser l'outil informatique

 Quelques astuces

  • Entourez les bouchons des produits volatils de film étirable pour les vacances
  • Vérifier l'état des bouchons, de l'étiquette
  • Si vous devez fractionner, n'oubliez pas de mettre une étiquette avec les informations indispensables sur les flacons
  • Une bouteille « vide » d’éther diéthylique doit être rincée à l’eau pour éviter la formation de traces de peroxydes qui risquent de provoquer une explosion.

Voir note documentaire INRS sur les peroxydes

Si vous n'avez pas d'armoires ventilées

  • Prévoir un local aéré, fermé à clé avec des étagères peu profondes d'une hauteur maximale de 1m60.
  • Sur ces étagères vous disposerez les différentes catégories de produits citées plus haut, en les séparant.
  • Prévoir systématiquement des bacs de rétention, imaginer la chute possible et donc le risque de réaction chimique ; ex : acide chlorhydrique et eau de Javel stockés l'un au-dessus de l'autre, en cas de contact accidentel formation de dichlore.

 A qui s'adresser pour "jeter" ?

  • Dans tous les cas il faut s'adresser au gestionnaire de votre établissement qui se renseignera auprès de l'Inspecteur Hygiène et Sécurité au rectorat, qui précisera la situation dans l'académie.
  • En effet certaines régions prennent en charge ce problème des déchets toxiques en quantités dispersées ( DTQD). Vous suivez alors la procédure en vigueur.
  • Dans le cas où rien n'est prévu :

-          Pour de petites quantités, vous pouvez contacter la déchetterie la plus proche et leur confier si cela est possible vos déchets.

-          Pour des quantités plus importantes il faut contacter des sociétés spécialisées et établir un contrat pour le transport et le traitement des déchets. Il peut alors être intéressant de regrouper plusieurs établissements.

 Stockage extérieur

Prévoir de maintenir la température entre 5°C et 25°C et d’avoir une ventilation mécanique efficace.

 

Articles parus sur ce thème dans "Le Bup"

Les articles sont disponibles sur BUPDOC

n°863 avril 2004 p569 à propos du stockage des produits chimiques par C. Petitfaux

n° 855 juin 2003 p991 stockage des produits chimiques par M. Izbicki

n° 829 décembre 2000 p1961-1974

n°804 mai 1998 p943 stockage des produits chimiques par A.Mathis

n°792 mars 1997 p571 explosion dans les réfrigérateurs par A.Mathis

Professeur chargé du laboratoire en lycée

Dans cette rubrique, nous vous proposons plusieurs documents permettant de vous aider.

- Janvier 2015 décret relatif aux obligations de service et aux missions des personnels enseignants

L'heure de laboratoire n'apparaît plus dans la dotation horaire globale, cependant c'est une mission hors activité pédagogique qui donne droit à une indemnité pour mission particulière (IMP) accordée par le recteur, après proposition du Conseil d'Administration de l'établissement.

Pour vous aider à obtenir des indemnités pour mission particulière, nous vous proposons un document actualisé des tâches qui incombent au responsable du laboratoire dans un lycée.

Cette liste exhaustive doit être adaptée à votre établissement, les tâches varient en fonction du personnel technique présent, des traditions du lycée... Nous vous proposons le texte ci-dessous sous forme d'un fichier ".doc" pour que vous puissiez le modifier afin de l'adapter à votre établissement.

 

Liste des tâches qui incombent au responsable du laboratoire dans un lycée

document word

LISTE DES TÂCHES QUI INCOMBENT AU RESPONSABLE DU LABORATOIRE DANS UN LYCÉE

Liées au personnel technique

  • Organisation du travail de l’équipe de Personnels technique de laboratoire
  • Entretiens professionnels et proposition de notation des personnels
  • Gestion des petits conflits

Liées au budget

  • Demande de budget et gestion du budget obtenu
  • Solliciter l’établissement, le Rectorat ou la Région pour une aide à l’achat de matériel coûteux

Liées à la sécurité

  • Relever et signaler les travaux d’aménagement des salles de laboratoire en concertation avec les autorités de tutelle
  • Relever et signaler les travaux d’entretien et de mise en sécurité des salles de laboratoire
  • Suivi du Document unique
  • Veiller à la récupération des déchets chimiques et au recyclage des matériaux (flacons vides de chimie,  plastique, verre, papier, carton…)

Liées au matériel pédagogique en relation avec les personnels

  • Gestion (inventaire et renouvellement du stock de produits chimiques) et consommables
  • Passer les commandes de matériel après le choix fait en concertation
  • Vérifier à la livraison le matériel commandé et l’enregistrer
  • Organiser les réparations de matériel faisables au lycée ou soumises à une entreprise spécialisée
  • Organiser l’entretien du matériel avec le personnel de laboratoire
  • Réaliser et actualiser l'inventaire du matériel didactique
  • Organiser les salles EXAO, en testant les centrales d’acquisition et en s’assurant de la compatibilité des périphériques avec le réseau informatique
  • Tester les versions de démonstration des nouveaux  matériels en vue de leur achat et des logiciels utilisés
  • Assurer les mises à jour logicielles liées aux sciences physiques, en concertation avec les auteurs de logiciels ou éditeurs. Proposer aux auteurs des modifications ou améliorations
  • Liaison avec le technicien spécifique pour la maintenance informatique (installation et mise à jour de logiciels, installation de nouveaux équipements)

 

LISTE DES TÂCHES QUI INCOMBENT AU COORDONNATEUR DE DISCIPLINE

  • Mise en place de l’emploi du temps des salles de Travaux pratiques
  • Relai du proviseur adjoint lors de la préparation et du passage de l’ECE (Évaluation des compétences expérimentales) pour la série S du baccalauréat
  • Recueillir les avis des collègues sur le choix du matériel (évolution …) et des manuels
  • Coordination de la mutualisation de protocoles d’expériences et d’activités réalisées au sein de l'établissement
  • Traiter les informations administratives (Rectorat, Région, Inspection) relatives à la discipline
  • Diffuser les informations aux collègues

NOTE : Les fonctions de Coordonnateur de discipline et de Responsable de laboratoire sont distinctes et susceptibles d’être rémunérées l’une comme l’autre via une Indemnité de mission particulière (IMP).

 

- Un vademecum du professeur responsable de laboratoire a été publié en 2002 par l'académie de Strasbourg.

document

- En mars 2007, un document a été diffusé sur le site de l'UdPPC et publié dans Le Bup n°893, d'avril 2007. Il présente la liste de la plupart des tâches possibles effectuées par un responsable de laboratoire en lycée.

Pièce(s) jointe(s):
Télécharger ce fichier (liste_charges_lycee_oct15.doc)liste_taches_gestion_labo_lycee

Accueil : professeur chargé du laboratoire en collège

 Dans cette rubrique, nous vous proposons plusieurs documents permettant de vous aider.

- En mars 2007, un document a été diffusé sur le site de l'UdPPC, publié dans Le Bup n°893 d'avril 2007. Il présente la liste de la plupart des tâches possibles effectuées par un responsable de laboratoire en collège. Cette liste dépend de chaque établissement, elle varie en fonction du personnel technique présent éventuellement (ce qui est rare en collège !), des traditions du collège... Nous vous proposons ci-dessous un texte disponible aussi sous forme d'un fichier ".pdf" et d'un fichier ".doc" pour que vous puissiez le modifier pour l'adapter à votre établissement.

                                  .Liste des tâches relatives à la gestion du laboratoire en collège

Les deux problèmes principaux pour un enseignant en collège sont :

- la présence ou non d'un aide de labo ou faisant fonction (CES ou CAE) ;

- le nombre d'élèves par classe (22, 25, 30...)

Il est difficile d'évaluer le temps de préparation car il dépend : du nombre d'élèves (quinze binômes demandent plus de travail que onze et le nombre de pannes n'est pas proportionnel au nombre d'élèves) et de la présence d'un aide de laboratoire pour la maintenance des appareils et la préparation des chariots.

Trois éléments sont à prendre en compte :

Les tâches ponctuelles (cf tableau 1).

Les tâches réalisées régulièrement lors de l'année scolaire (cf. tableau 2).

Le temps nécessaire pour réaliser ces tâches est difficile à évaluer, il dépend du nombre de séances expérimentales réalisées en classe entière ou en groupe à effectifs allégés quand il en existe. Il dépend aussi du nombre de niveau (cinquième, quatrième ou troisième) et de l'emploi du temps (quantité de séances avec des niveaux différents par demi-journée) de chaque enseignant.

Le matériel informatique : la gestion et l'entretien des quelques ordinateurs, consoles d'acquisition et capteurs demandent du temps.

 

 

Tableau 1

 

Tâches

Temps

(heures)

Remarques

a) Participation aux réunions pour obtenir ou discuter des crédits d’enseignements pour les sciences physiques

2-3

Concertation avec les autres collègues.

Discussion argumentée avec l’administration.

b) Choix du matériel en fonction des crédits, des niveaux et des choix pédagogiques.

c) Commande du matériel et vérification à son arrivée

7-9

Renouvellement du matériel (surtout s’il y a changement de programme, pour les itinéraires de découverte, les ateliers scientifiques…).

Dépend du nombre de commande par an.

d) Mise au point d’expériences

15

Fabrication du matériel, test de protocoles expérimentaux, faisabilité…

e) Achats au comptant de matériels consommables

2-3

Exemples : piles, lampes, solvants, eau déminéralisée…

f) Inventaire du matériel et des produits chimiques dans le laboratoire

12

Etiquetage des armoires.

Organisation du laboratoire.

g) Evaluation de l’état du matériel en fin d’année scolaire ; petites réparations…

4-6

Soudures, fusibles, contrôle du petit matériel électrique…

h) Relever et signaler les travaux d’entretien du laboratoire et des salles spécialisées

2

Problème de sécurité

Dépend de l’état du laboratoire.

 

 

Tableau 2

Tâches

Temps

(heures)

Remarques

i) Préparation des chariots par niveau lors d’une nouvelle séance expérimentale et organisation de l’emploi du temps

1-2

Exemple : changement de chariot entre deux séances de niveaux différents…

j) Rangement du matériel présent sur les chariots lorsqu’une séance expérimentale est terminée

0,25 à 0,5

Dépend de la nature des TP et des matériels (oscilloscopes…)

k) nettoyage de la verrerie

1-2

Dépend des TP ; en augmentation avec la démarche d’investigation

l) Achats au comptant de matériels consommables

Exemples : piles, lampes, solvants, eau déminéralisée…

 

fichier pdf                    fichier word


Le vademecum du professeur chargé de laboratoirea étépublié en 2005 par l'académie de Strasbourg.   .

Vade-mecum du professeur chargé de laboratoire en collège